Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog Radical-Centre Gauche de Colmar et environs
  • Blog Radical-Centre Gauche de Colmar et environs
  • : Blog non officiel du Parti Radical de Gauche de Colmar et des 1ère et 2ème circonscriptions du Haut Rhin. Vie Municipale , cantonale... actualités ,dossiers dans tous domaines , projets et actions du PRG .
  • Contact

Texte Libre

OVER-BLOG

 

BULLETIN METEO FRANCE
Cliquer sur le logo ci-dessous


logo_meteo_france.gif


Cliquer

  CARTE FRANCE, cliquez
sur le logo GOOGLE

maps_results_logo-google.gif

 
Annuaire gratuit MarsAnnuaire, referencement sur Internet

  meilleur site



Texte Libre

Archives Récentes

Texte Libre

Texte Libre

22 août 2008 5 22 /08 /août /2008 12:03
Assurés:Fréquente double couverture

C'est un fait, la plupart des contrats couvrant la vie privée prévoient cette assurance "scolaire" ("reponsabilité civile chef de famille" et d'une assurance "individuelle accident corporel") y compris dans certains cas pour les activités scolaires en marge telles que: les classes de neige ou vertes, les activités sportives des clubs scolaires (hors horaires scolaires), voyages ou visites dans les musées, les activités telles que spectacles de téâtre, cinéma etc...et avec la diminution du pouvoir d'achat, nos concitoyens font des coupes sombres sur tout ce qui n'est pas indispensable. n retrouve d'ailleurs les mêmes comportements s'agissant des assurances auto de véhicules anciens où, là encore les français se contentent généralement d'une garantie "tierce-collision".

L'INC note d'ailleurs que les garanties d'un contrat responsabilité civile font "double emploi" avec l'assurance scolaire, sauf quand l'enfant est victime d'un accident sans responsable identifié.

Bientôt la rentrée, c'est le moment pour chacun de tirer cette affaire au clair afin d'éviter des dépenses qui feraient "doublon".

Article sur Yahoo actu:
PARIS (AFP) - Pas obligatoire mais fortement conseillée, l'assurance scolaire pâtit de la concurrence des contrats traditionnels, avec lesquels elle peut faire double emploi, et de la baisse du pouvoir d'achat qui pousse les parents d'élèves à rogner sur leurs dépenses.

Adoptée sous le gouvernement de Pierre Laval, une loi de 1943 rendait obligatoire ce type d'assurance. Mais elle n'a jamais été appliquée, jusqu'à son abrogation en décembre 2007.

L'assurance scolaire reste donc facultative pour toutes les activités scolaires obligatoires. C'est alors l'Etat qui est censé être responsable des accidents survenus aux élèves, même si les remboursements pour les petits dommages sont dans les faits difficiles à obtenir.

Elle peut en revanche être exigée pour les activités facultatives: classes vertes, classes de neige, voyages ou visites de musée...Lire la suite:L'assurance scolaire, "indispensable" mais parfois à double emploi

Partager cet article

Repost 0
Published by BARTHET Jacques - dans SOCIETE et FAMILLE
commenter cet article

commentaires