Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog Radical-Centre Gauche de Colmar et environs
  • Blog Radical-Centre Gauche de Colmar et environs
  • : Blog non officiel du Parti Radical de Gauche de Colmar et des 1ère et 2ème circonscriptions du Haut Rhin. Vie Municipale , cantonale... actualités ,dossiers dans tous domaines , projets et actions du PRG .
  • Contact

Texte Libre

OVER-BLOG

 

BULLETIN METEO FRANCE
Cliquer sur le logo ci-dessous


logo_meteo_france.gif


Cliquer

  CARTE FRANCE, cliquez
sur le logo GOOGLE

maps_results_logo-google.gif

 
Annuaire gratuit MarsAnnuaire, referencement sur Internet

  meilleur site



Texte Libre

Archives Récentes

Texte Libre

Texte Libre

14 septembre 2008 7 14 /09 /septembre /2008 07:48
SE MOQUE T'ELLE DE NOUS?
Quotidien LIBERATION:La ministre de l'Economie s'étonne de la baisse du prix de l’essence sans plomb à la pompe, qui ne reflète pas totalement celle des prix du baril de pétrole.
La ministre de l’Economie Christine Lagarde compte demander des explications aux producteurs pétroliers sur la baisse du prix de l’essence sans plomb à la pompe, qui ne correspond pas à celle des prix du baril, a-t-elle indiqué jeudi matin sur France Inter.
Mais elle semoque car, n'oublions pas que celui qui raffle le plus d'argent sur un litre de carburant, c'est l'Etat.
Un Etat, qui serait fauché et que celà arrange bien histoire de se renflouer. Nous ne minimiserons pas les bénénfices fraramineux engrangés, en même temps par les compagnies pétrolières , Total en tête. Madame La Ministre se moque de nous en nous laissant croire qu'elle st surprise par la faible baisse opérée à la pompe. Nous pouvons lui indiquer comment faire baisser le prix du litre de carburant. Par exemple réduire les-dites taxes.

«Autant le prix du gasoil a fortement baissé, dans les mêmes proportions que le prix du baril, en revanche, sur le SP95 et SP98, la baisse est plus modérée.» «Je veux arriver à comprendre exactement comment ils m’expliquent cette différence», a poursuivi la ministre en parlant des producteurs pétroliers. Elle a toutefois exclu de les convoquer à Bercy. Le prix du baril de pétrole brut tourne actuellement autour de 100 dollars, contre 147,50 dollars le baril le 11 juillet, son niveau record.

Ce matin, il est passé sous les 98 dollars à Londres, son plus bas depuis février, dans la foulée du raffermissement du dollar.
Lire les réactions des lecteurs de Libé:
http://www.liberation.fr/php/pages/pageReactions

Partager cet article

Repost 0
Published by BARTHET Jacques - dans ECONOMIE-COMMERCE
commenter cet article

commentaires