Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog Radical-Centre Gauche de Colmar et environs
  • Blog Radical-Centre Gauche de Colmar et environs
  • : Blog non officiel du Parti Radical de Gauche de Colmar et des 1ère et 2ème circonscriptions du Haut Rhin. Vie Municipale , cantonale... actualités ,dossiers dans tous domaines , projets et actions du PRG .
  • Contact

Texte Libre

OVER-BLOG

 

BULLETIN METEO FRANCE
Cliquer sur le logo ci-dessous


logo_meteo_france.gif


Cliquer

  CARTE FRANCE, cliquez
sur le logo GOOGLE

maps_results_logo-google.gif

 
Annuaire gratuit MarsAnnuaire, referencement sur Internet

  meilleur site



Texte Libre

Archives Récentes

Texte Libre

Texte Libre

18 novembre 2008 2 18 /11 /novembre /2008 19:10

Dassault n'était tout d'abord pas intéressé par Thalès puis a fait volte-face pour se placer au détriment d'EADS, son concurrent français.


Site web: E24  mardi 18 novembre 2008 | Publié 12:41 | Actualisé 14:16


Les dés semblent jetés. Dassault Aviation vient de rentrer en négociations exclusives jusqu'au 15 décembre pour racheter les 20,8% de Thales détenus par Alcatel-Lucent. Sur le papier, cela fait sens.

Alcatel-Lucent aligne sept trimestres consécutifs de baisse, un apport de cash de 1,56 milliard d'euros (Dassault Aviation propose de racheter la part à 38 euros l'action, soit une prime de 24,8% sur le dernier cours) est appréciable. Les analystes se frottent déjà les mains. Cette annonce devrait "rassurer les investisseurs concernant la situation de liquidités d'Alcatel", se félicite Nomura. D'ailleurs, Alcatel signe aujourd'hui la plus forte hausse du CAC.

Pour Dassault Aviation, l'opération est tout aussi logique. Comme le précisait le groupe en octobre, lors de sa "déclaration d'intérêt" pour Thales, "nous avons toujours travaillé avec Thales, qui, notamment, fournit les composants pour le Rafale. Nos relations sont historiquement très étroites".

Toutes les parties se félicitent. Sauf une, EADS qui a toujours voulu mettre la main sur les 20,8% de Thales. Le groupe de défense franco-allemand a fait une offre mi-octobre, non engageante, certes, mais une offre tout de même. Et il aurait proposé autour de 1,8 milliard d'euros selon les estimations. Vu la situation financière d'Alcatel, l'équipementier aurait pu se laisser tenter par cette offre mieux disante. Pourquoi choisit-il l'offre la plus basse?

A lire sur E24.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by BARTHET Jacques - dans ECONOMIE-COMMERCE
commenter cet article

commentaires