Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog Radical-Centre Gauche de Colmar et environs
  • Blog Radical-Centre Gauche de Colmar et environs
  • : Blog non officiel du Parti Radical de Gauche de Colmar et des 1ère et 2ème circonscriptions du Haut Rhin. Vie Municipale , cantonale... actualités ,dossiers dans tous domaines , projets et actions du PRG .
  • Contact

Texte Libre

OVER-BLOG

 

BULLETIN METEO FRANCE
Cliquer sur le logo ci-dessous


logo_meteo_france.gif


Cliquer

  CARTE FRANCE, cliquez
sur le logo GOOGLE

maps_results_logo-google.gif

 
Annuaire gratuit MarsAnnuaire, referencement sur Internet

  meilleur site



Texte Libre

Archives Récentes

Texte Libre

Texte Libre

3 décembre 2008 3 03 /12 /décembre /2008 15:45

Le mystère est éclairci!

Greenpeace à l'origine des affiches

"Yes, we can" de Sarkozy

Greenpeace annonce être à l'origine des affiches représentant un portrait de Nicolas Sarkozy au-dessus de la mention "Yes, we can !", slogan de campagne du président américain élu Barack Obama.

Collées pour la plupart sur des panneaux réservés aux campagnes électorales, ces affiches ont fleuri depuis quelques jours dans Paris et l'UMP a démenti tout lien avec cet affichage sauvage.

Mercredi matin, Greenpeace a prolongé cette campagne "SarkObama" en recouvrant les panneaux publicitaires de la station de métro République, à Paris, d'affiches représentant Nicolas Sarkozy assorties du slogan : "Réduire de 30% les émissions de gaz à effet de serre en Europe ? Yes, you must !"

"Cette campagne de buzz vise à éveiller la curiosité du grand public et à faire le maximum de bruit à propos d'un événement essentiel qui, aujourd'hui, malheureusement, n'intéresse pas grand-monde : l'adoption imminente du paquet 'climat/énergie' par l'Union européenne, alors que la Conférence des Nations unies sur le climat bat son plein à Poznan", a expliqué Pascal Husting, directeur général de Greenpeace France.

 

Lire la suite l'article



Partager cet article

Repost 0
Published by BARTHET Jacques - dans Humour
commenter cet article

commentaires