Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog Radical-Centre Gauche de Colmar et environs
  • Blog Radical-Centre Gauche de Colmar et environs
  • : Blog non officiel du Parti Radical de Gauche de Colmar et des 1ère et 2ème circonscriptions du Haut Rhin. Vie Municipale , cantonale... actualités ,dossiers dans tous domaines , projets et actions du PRG .
  • Contact

Texte Libre

OVER-BLOG

 

BULLETIN METEO FRANCE
Cliquer sur le logo ci-dessous


logo_meteo_france.gif


Cliquer

  CARTE FRANCE, cliquez
sur le logo GOOGLE

maps_results_logo-google.gif

 
Annuaire gratuit MarsAnnuaire, referencement sur Internet

  meilleur site



Texte Libre

Archives Récentes

Texte Libre

Texte Libre

9 janvier 2009 5 09 /01 /janvier /2009 16:56


Si un bateau,la fameuse sardine, avait bloqué le port de Marseille, la

neige a fait mieux en bloquant toute la ville et ses environs...provoquant une belle pagaille et l'exaspération de la population.

image jpg -image jpg Reuters- Rare à Marseille, un skieur sur les pentes de Notre Dame de la G

arde

L'EXPRE

SS


Le préfet des Bouches-du-Rhône, Michel Sappin, a cependant jugé qu'il fallait rester "raisonnable" face à une situation certes "un p

eu atypique", mais de courte durée.

"Est-ce que pour un événement qui se produit statistiquement tous les 20 ans, il faut que la ville et la communauté urbaine investissent des dizaines de millions d'euros dans des équipements qui serviront de façon aléatoire ? Ou est-ce qu'

on peut se dire qu'on peut supporter à Marseille pendant une journée d'avoir une situation un peu atypique ?", a-t-il demandé sur France 3.Lire: www.lexpress.fr/actualites/2/le-sud-sous-la-n..


TF1/LCI

Intempéries : PACA : après la neige, la polémique

Comment la neige a-t-elle pu bloquer toute la Provence en quelques

heures ? François Fillon a parlé jeudi d

e ''déficiences''. Une enquête va être menée.


voir la vidéo

:

Intempéries : PACA : après la neige, la polémique


Le Bien-Public
le gouvernement s'en prend aux autorités locales
Neige à Marseille : tombe la polémique...
C'était le temps de la polémique hier sur la Canebière alors que la ville de Marseille et toute la région sont restées paralysées à cause de la neige.
Marseille et sa région sont restées largement paralysées hier au lendemain de chutes de neige exceptionnelles qui ont désorganisé la vie courante jusqu'à la polémique, le reste du pays retrouvant une situation normale malgré un froid glacial annoncé jusqu'à dimanche.
« Quand il y a des milliers de gens bloqués pendant des heures et des heures, quand des aéroports dans un pays moderne ne fonctionnent plus parce qu'il y a de la neige, c'est qu'il y a des déficiences », a dénoncé le Premier ministre François Fillon.
lire:

Neige à Marseille : tombe la polémique...


OUEST FRANCE (voir image jpg tout en haut à droite)

Le spectacle est rare: la ville de Marseille s'est réveillée sous plus de 10 centimètres de neige. Elle n'était pas tombée en si grande quantité depuis des années sur la cité phocéenne. Du coup, certains habitants n'ont pas hésité à sortir les skis pour une petite balade sur le Vieux-Port ou le surf pour quelques sauts au pied de Notre-Dame-de-la-Garde. Des cartes postales exceptionnelles qui feront oublier l'absence de bus ou de tramways et les difficultés de circulation dans la ville. lire et visionner la vidéo: http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Marseille-sous-la-neige-font-size=2-DIAPORAMA-font-_39382-791735_actu.Htm


LE FIGARO

Les flocons de la discorde

A Marseille, la neige a désorganisé la vie courante jusqu'à la polémique. «Quand il y a des milliers de

gens bloqués pendant des heures et des heures, quand des aéroports dans un pays moderne ne fonctionnent plus parce qu'il y a de la neige, c'est qu'il y a des déficiences», a dénoncé le premier ministre François Fillon.

Le ministère de l'Intérieur et le secrétariat d'Etat aux Transports ont dépêché une mission d'inspection dans les Bouches-du-Rhône afin d'évaluer la gestion des intempéries. Les autorités locales ont défendu leur action en évoquant un manque de moyens techniques.
lire:

Le Figaro - France : La neige sème la zizanie autour de Marseille


20minutes.fr

En Paca, de la neige et déjà la polémique

En cause, les répartitions de compétences entre l'Etat et les collectivités locales. De fait, la décentralisation a enchevêtré les responsabilités : les arbres surchargés de neige, par exemple, relèvent de la ville s'ils sont situés dans un parc, et de la communauté urbaine s'ils sont situés dans la rue. Toute la journée, le préfet et les élus ont assuré avoir fait le maximum. Pour Eugène Caselli, président (PS) de la communauté urbaine, « il n'y a pas eu de problème de coordination qui aurait retardé le déblaiement. Ça s'est passé du mieux possible par rapport à un événement qui n'était déjà survenu qu'en 1956 et en 1987 ». Les élus soulignent aussi que Météo France prévoyait d'abord de la neige, suivie de pluie. Or c'est le contraire qui s'est produit, la pluie lessivant le sel épandu préventivement.
lire:

En Paca, de la neige et déjà la polémique


LE JDD:

Marseille: Neige et polémique

Par Vivien VERGNAUD (avec Reuters)
leJDD.fr
  Pendant deux jours, Marseille a été paralysé par des chutes de neige record pour la région. Des intempéries exceptionnelles qui ont pris de cours les responsables locaux. Réprimandé par François Fillon jeudi, Jean-Claude Gaudin a répliqué ce vendredi. Alors que le manteau blanc commence à fondre, la polémique née autour de ce "fiasco" ne cesse d'enfler.
la suite:Marseille: Neige et polémique

Magazine LE POINT:

Grand froid : à Marseille, la neige fond, la polémique se cristallise

La cité phocéenne est-elle donc condamnée à la paralysie dès que tombent quelques centimètres de neige ? Il semble que oui. Les autorités locales invoquent le manque de moyens techniques mais doutent de l'utilité d'investir pour remédier à un phénomène si exceptionnel. C'est ce que suggère le préfet des Bouches-du-Rhône, Michel Sappin. "Est-ce que pour un événement qui se produit statistiquement tous les 20 ans, il faut que la ville et la communauté urbaine investissent des dizaines de millions d'euros dans des équipements qui serviront de façon aléatoire ou est-ce qu'on peut se dire qu'on peut supporter pendant une journée d'avoir une situation un peu atypique ?", s'interroge-t-il.
La suite:

Grand froid : à Marseille, la neige fond, la polémique se cristallise

Partager cet article

Repost 0
Published by BARTHET Jacques - dans actualité
commenter cet article

commentaires