Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog Radical-Centre Gauche de Colmar et environs
  • Blog Radical-Centre Gauche de Colmar et environs
  • : Blog non officiel du Parti Radical de Gauche de Colmar et des 1ère et 2ème circonscriptions du Haut Rhin. Vie Municipale , cantonale... actualités ,dossiers dans tous domaines , projets et actions du PRG .
  • Contact

Texte Libre

OVER-BLOG

 

BULLETIN METEO FRANCE
Cliquer sur le logo ci-dessous


logo_meteo_france.gif


Cliquer

  CARTE FRANCE, cliquez
sur le logo GOOGLE

maps_results_logo-google.gif

 
Annuaire gratuit MarsAnnuaire, referencement sur Internet

  meilleur site



Texte Libre

Archives Récentes

Texte Libre

Texte Libre

26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 19:49

Genève gagnée par la peur 

image jpg Genève au bord du lac Léman
Genève est en effervescence, la disparition du secret bancaire semble sérieusement compromis; les professionnels du tourisme, les banquiers et les sociétés spécialisées dans les placements plutôt discrets relayés par les politiques de tous bords craignent que les démêlés d'UBS avec les Etats-Unis n'aboutissent à la fuite des capitaux  déposés en Suisse.
En effet, la justice américaine a exigé d'abord 330 noms de contribuables ayant fraudé le fisc puis 52000, en contrepartie du non versement de sommes importantes par cette banque .

La Suisse, sure de son secret bancaire commence à douter de la pérennité de sa lucrative activité basée sur l'évasion fiscale et ce d'autant plus que les européens, Grande-Bretagne, Allemagne et France en tête sollicitent via la Commission Européenne, les mêmes informations.
Certains y croient encore sur les rives du Léman mais leur nombre diminue de semaine en semaine et, quoi qu'il en soit, il y a le feu au lac.
L'âge d'or est désormais derrière eux et la question est maintenant "jusqu'à quand celà durera-t'il"?
En attendantla liste des chômeurs "bancaires" augmentedans la ville frontière.

Banques
|
Ambiance plombée au bout du lac. Certains gérants craignent le départ de 80 à 90% de leurs clients étrangers. La protection de la sphère privée reste en effet la première raison du dépôt d’argent privé en Suisse. De tous bords – politiques et économiques – la charge est sonnée pour défendre cet avantage compétitif.


ÉLISABETH ECKERT, ANNE GAUDARD ET PIERRE-YVES FREI | 25.02.2009 | 00:05
LA TRIBUNE DE GENEVE


Elle est là, assise dans un des nombreux bars-lounge du quartier des Banques, à Genève. Chantal* est une gestionnaire de fortune privée aguerrie, spécialisée dans la clientèle du Sud de l’Europe: «C’est simple! Si le secret bancaire devait être levé, voire sérieusement égratigné, c’est 90% de mes clients que je perds.» Depuis que «l’affaire UBS» a éclaté, avec la livraison de 300 noms au fisc américain et la bataille juridique qui s’engage pour la révélation, par la grande banque, de 52 000 autres noms, l’ambiance est à la hauteur du cataclysme. Totalement dépressive! Autant l’omerta officielle est grande, autant les langues se délient quelque peu, dans la confidence et le besoin de
réconfort, le soir venu.

Lire: http://www.tdg.ch/geneve/actu/secret-bancaire-geneve-gagnee-peur-2009-02-24


Liens en relation avec l'article :




Lien Swissinfo:

Le Gouvernement empoigne le dossier UBS<<

En réponse aux critiques concernant sa gestion du conflit entre UBS et les Etats-Unis, le Conseil fédéral nomme une délégation stratégique de trois ministres. Ils se pencheront sur l'avenir de la place financière, du secret bancaire et du système fiscal suisses.


Zoom COMMENT BERNE
SAUVE UBS

 

Partager cet article

Repost 0
Published by BARTHET Jacques - dans ECONOMIE-COMMERCE
commenter cet article

commentaires