Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog Radical-Centre Gauche de Colmar et environs
  • Blog Radical-Centre Gauche de Colmar et environs
  • : Blog non officiel du Parti Radical de Gauche de Colmar et des 1ère et 2ème circonscriptions du Haut Rhin. Vie Municipale , cantonale... actualités ,dossiers dans tous domaines , projets et actions du PRG .
  • Contact

Texte Libre

OVER-BLOG

 

BULLETIN METEO FRANCE
Cliquer sur le logo ci-dessous


logo_meteo_france.gif


Cliquer

  CARTE FRANCE, cliquez
sur le logo GOOGLE

maps_results_logo-google.gif

 
Annuaire gratuit MarsAnnuaire, referencement sur Internet

  meilleur site



Texte Libre

Archives Récentes

Texte Libre

Texte Libre

24 juillet 2009 5 24 /07 /juillet /2009 07:46
Rencontre au sommet ...du Rocher de Gibraltar

Dans un article publié dans le Gardian uk le journal se fait l'écho des propos du ministre anglais David Miliband en visite sur le "Rocher" où il doit rencontrer son homologue espagnol, Miguel Angel Moratinos en présence du ministre principal de Gibraltar, Peter Caruana.

 

Résumé de l'article du "GARDIAN"

La Grande-Bretagne indique qu'elle ne remettra pas le rocher de Gibraltar à l'Espagne contre les souhaits de ses résidants.

Un ministre espagnol visitera le territoire de Gibraltar pour la première fois en plus de 300 ans aujourd'hui, insistant sur le fait que "son pays ne renoncera jamais à sa réclamation à la péninsule rocheuse" remise à demeure à la Grande-Bretagne en 1704 par le traité d'Utrecht.


Miguel Angel Moratinos, le ministre des affaires étrangères de l'Espagne, rencontrera le ministre des affaires étrangères, le ministre David Miliband venu tout spécialement de Londres et le ministre de Gibraltar, Peter Caruana, pour des entretiens sur la coopération en matière environnementale, là les accords sont possibles.A cette occasion ils se borneront à évoquer aussi la limite des eaux territoriales autour de "la roche" qui est peuplée par environ 28.000 habitants.

L'Espagne "emploie"  une directive sur l'environnement de la Commission européenne pour considérer la mer environnante comme espagnole, ce que conteste le gouvernement de Gibraltar qui considère que la règle britannique est à appliquer en raison de sa souveraineté incontestable que lui a accordé le traité signé en 1713 par les deux pays aujourd'hui membres de la Communauté européenne. Celà ne devrait pas les empêcher de négocier pour améliorer l'environnement commun.


Monsieur Moratinos a indiqué qu'il venait avec une "position positive" tout en sachant qu'un accord est impossible sur le partage de la souveraineté de la Grande Bretagne sur ce territoire revendiqué également par l'Espagne; mais il ne désespère pas d'aboutir un jour en souhaitant au moins trouver un terrain d'entente sur le problème de la délimitation du territoire maritime en souveraineté et surtout sur les mesures "écologiques".


BLOG PRG Colmar:Il semble que l'affaire ne soit pas bouclée, loin de là pour le différent sur la souveraineté qui empoisonne les relations entre les deux pays depuis plus de 300 ans et l'on imagine mal les sujets de sa Grâcieuse Majesté, résidant et souvent nés sur le Territoire de Gibraltar, abandonner la Couronne d'Angleterre; un accord sur le domaine maritime parait également impensable en l'état des positions de chacun des deux protagonistes de l'affaire mais ceux-ci se consoleront en traitant des problèmes environnementaux.Un Cheval de Troie? Un thème qui risque de mettre tout le monde d'accord!


En tous cas, le ministre Miliband a répété qu'en cas de http://accel6.mettre-put-idata.over-blog.com/375x500/2/21/98/92/Andalou2/WK---Gibraltar-1-.jpgréférendum il respecterait le souhait des gibraltariens mais ce réferendum n'a pas vraiment de sens puisque seuls les résidants anglais seraient consultés ceux d'origine espagnole étant de fait contestés par les anglais.

Or on connait l'état des esprit de ces gibraltariens qui ont tout intérêt à garder pour le territoire leur statut de "colonie britannique" et de port-franc avec quelques avantages fiscaux à la clé....


A noter toutefois la démarche espagnole, nouvelle et courageuse concernant Gibraltar,une grande première, historique, mais une démarche sévèrement critiquée par la presse espagnole qui évoque "une reddition humiliante après 300 ans de lutte" et même dans le quotidien ABC "le gouvernement dilapide en une journée 300 ans de lutte pour Gibraltar"...un dossier où la passion est bien trop présente pour qu'un quelconque accord puisse aboutir...en tous cas dans les proches années.

 

On pourrait évidemment rétorquer à l'Espagne que sa revendication est aussi légitime concernant Gibraltar que celle du Maroc qui revendique les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla...


Articles de presse sur ce thème:

Courrier international:"Le gouvernement a dilapidé en un jour trois cents ans de lutte pour Gibraltar”, tempête en une le quotidien conservateur. Le 21 juillet, le ministre des Affaires étrangères, Miguel Angel Moratinos, a été le premier membre du gouvernement espagnol à se rendre en visite officielle à Gibraltar, où il a été accueilli par David Miliband, son homologue britannique, et Peter Caruana, Premier ministre de l’enclave. Moratinos a pourtant précisé que Madrid ne renonçait pas à recouvrer la souveraineté sur Gibraltar, cédée à l’Angleterre en 1713.


LE MONDE:extrait-a presse conservatrice espagnole critiquait sévèrement mercredi la visite du chef de la diplomatie espagnole, mardi à Gibraltar, qualifiée de "reddition humiliante" après "300 ans de lutte" pour la souveraineté du rocher. Avec la visite de Miguel Angel Moratinos, la première d'un ministre espagnol sur le rocher cédé à perpétuité à l'Angleterre par l'Espagne par le Traité d'Utrecht en 1713, "le gouvernement dilapide en une journée 300 ans de lutte pour Gibraltar", selon le quotidien ABC. "La photo de la honte", titrait en Une El Mundo, sous un cliché de M. Moratinos avec son homologue britannique David Miliband et le ministre principal de Gibraltar, Peter Caruana, se serrant la main. "C'est l'image d'une reddition humiliante", qui restera "gravée dans les archives" comme étant "une honte pour l'Espagne", a poursuivi le quotidien, estimant que cette photo "n'aurait de sens que si l'on avait obtenu que soit reconnue la souveraineté de l'Espagne sur le rocher".Lire la suite:Gibraltar: la presse de droite espagnole parle de "reddition ..

 

image jpg La Grande-Bretagne indique qu'elle ne remettra pas le rocher de  Gibraltar à l'Espagne contre les souhaits de ses résidants. Photographie : Jon Mills/PA The Guardian

A droite image du rocher vu du de la promenade  et à gauche, une cabine téléphonique qui vous rappelle...la Grande-Bretagne .

VOIR UN ARTICLE SUR LE TERRITOIRE SUR LE BLOG :lesbonnzadresses-de-phil.over-blog.com/articl.

http://www.mapsofworld.com/gibraltar/maps/gibraltar-map.jpg

CARTE PLAN DU TERRITOIRE AVEC DELIMITATION DE L'ESPAGNE ET DE LA BANDE DE TERRITOIRE NEUTRE -Il fut un temps ou passer de l'Espagne à Gibraltar était quasiment impossible.Source plan:www.mapsofworld.com/gibraltar/gibraltar-polit.

http://www.gibraltarairquality.gi/images/gibraltar_map.gif

vue aérienne du Rocher de Gibraltar www.gibraltarairquality.gi/index.php

Partager cet article

Repost 0

commentaires